Jean-Pierre Denis, président directeur général d'OSEO, a présenté à la presse, mardi 17 octobre 2006, la nouvelle organisation d'OSEO, avec en particulier, l'unification des implantations régionales anvar et bdpme, l'élargissement des compétences des directeurs régionaux à tous les produits du groupe, et l'installation autour d'une marque unique et fédératrice, OSEO, préservant la spécificité des métiers, en lieu et place des anciennes marques (bdpme, sofaris, anvar) : financement, garantie et innovation. Un cap décisif pour mieux servir, par une efficacité accrue et une visibilité simplifiée, les PME clientes et les partenaires.

"Il fallait mettre en adéquation notre organisation avec nos ambitions, a déclaré Jean-Pierre Denis, Pdg d’OSEO. Nous avions en tête deux préoccupations principales. La première, c’était de constituer un réseau territorial unique, en regroupant les anciens réseaux de l’anvar et de la bdpme. La deuxième, c’était de faire d’OSEO la marque fédératrice des différents savoir-faire du groupe. La qualité du service que nous apportons aux PME va s’en trouver sensiblement améliorée."

La nouvelle organisation d’OSEO s’appuie sur l’unification des implantations régionales. La Corse dispose d'une direction de plein exercice. Jean-Michel VERLEYE a été nommé Directeur Régional d'OSEO.

Les compétences des nouveaux directeurs régionaux sont élargies à l’ensemble de la gamme de produits.

Les spécificités métiers (innovation, financement et garantie) sont maintenues.

Ces choix d’organisation s’accompagnent de l’installation d'une marque unique et fédératrice. Le groupe a choisi de se concentrer sur la seule marque OSEO avec l’objectif de faciliter l’accès des PME aux dispositifs d’aides qui leur sont réservés.

Ces importantes évolutions vont permettre à OSEO de fonctionner comme « une véritable entreprise », dont l’ambition est d’être plus efficace, plus réactive, avec une qualité de service qui doit être exemplaire pour contribuer à la croissance et à la compétitivité des PME françaises.