Le projet de Société d'Accélération du Transfert de Technologies (SATT) PACA-Corse, porté par l'Université de la Méditerranée au nom des 7 universités de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et de la Corse fait partie des 5 projets de SATT retenus par le jury international.

La SATT Paca Corse a sollicité du « Fonds National de Valorisation » 85 millions d’euros pour sa création.

Dans le cadre du Grand Emprunt, l’action du Fonds National de Valorisation vise à accroître l’efficacité française dans le domaine de la valorisation de la recherche publique en améliorant significativement ses résultats par licences de brevets, de logiciels ou de savoir-faire, partenariats industriels et création d’entreprises.

OBJECTIFS de la SATT

  • Dynamiser la maturation technico-économique des projets de recherche les plus prometteurs,
  • Rassembler les structures de valorisation des établissements de recherche,
  • Améliorer l'efficacité du transfert de technologies,
  • Contribuer au développement économique.

Structure à vocation régionale, elle permettra d’améliorer la professionnalisation de la valorisation de la recherche et de renforcer les compétences des sites universitaires, au plus près des laboratoires, des incubateurs (dont l'Incubateur de Corse) et de l’écosystème d’entreprises, en lien avec les pôles de compétitivité.

LES THEMATIQUES PRIORITAIRES DE RECHERCHE

Les principaux champs retenus pour la SATT PACA Corse sont :

  • les sciences du vivant,
  • les technologies de l’information et de la communication
  • les écotechnologies

La SATT se verra confier la valorisation des activités de recherche d’environ 6 000 chercheurs titulaires des régions PACA et Corse, et un montant de dépenses annuelles de Recherche et Développement d’environ 600 millions d’euros.