La commission « Innovation 2030 », présidée par Anne Lauvergeon, a annoncé lundi le lancement d’un concours mondial d’innovation, qui vise à récompenser les entreprises françaises (tout stade de développement) les plus innovantes. La dotation de ce concours se monte à 300 millions d’euros, répartie parmi la centaine de projets qui seront sélectionnés.

Concours_mondial_d__innovation.png

Le lancement officiel de ce concours a été effectué ce lundi, en présence du président de la République François Hollande, Fleur Pellerin (Ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique), Arnaud Montebourg (Ministre du Redressement productif) et Anne Lauvergeon (Présidente de la Commission Innovation 2030).

Les candidatures seront à déposer sur une plateforme dédiée (bientôt en ligne), et d’ici mars 2014, une centaine de projets (de la startup aux grands comptes) sera sélectionnée par la commission, et sera récompensée par une enveloppe de 200 000 euros maximum par projets. Suite à cette première sélection, une seconde phase sera mise en route, avec pour objectif de détecter 30 à 40 projets très prometteurs (issus de la première sélection ou non), qui recevront la somme maximale de 2 millions d’euros fin 2014.

Ce concours, basé sur 7 ambitions définies par le gouvernement et la commission “Innovation 2030″, donnera le jour à une troisième partie à l’horizon 2016. Une nouvelle vague de récompenses de l’ordre de 20 millions d’euros par “ambitions” (soit 1 à 2 projets par “Ambitions”) sera attribuée.

Les 7 ambitions présentées par le rapport de la commission “Innovation 2030″ début octobre sont les suivantes :

  • Le stockage de l’énergie
  • Le recyclage des matières
  • La valorisation des richesses marines
  • Les protéines végétales et la chimie verte
  • La médecine individualisée
  • La “silver economy”
  • Le “big data”

Consulter le site Internet dédié à ce concours