Vu sur le Web (Corse-Matin du 4 juillet 2018) ► Ce sont bien souvent les concepts les plus simples qui ouvrent la voie à des business florissants. Kiosk’ice, la machine à fabriquer des glaçons conçue par l’ajaccienne Michèle Rossi, en présente toutes les caractéristiques. Hier, la start-up montée par cette chef d’entreprise, membre du réseau Corsican Business women, a décroché quelque 250 000 euros de fonds de soutien.


Michèle Rossi récompensée au Sett de Montpellier

Sur les trente candidatures déposées en février dernier dans le cadre de l’appel à projets Corsica Innova du Fip ACG Management, Kiosk’ice est la seule initiative à avoir obtenu une enveloppe.

Un fonds qui permettra à Michèle Rossi de développer ce projet qu’elle porte depuis trois ans et dont l’idée lui est apparue un jour de partie de pêche, alors qu’elle cherchait désespérément de la glace. "J’ai une entreprise dans le bâtiment mais je suis aussi passionnée de bateau. En naviguant de ports en ports, je me suis retrouvée confrontée à la difficulté de trouver de la glace. J’ai alors pensé à une machine qui fabriquerait des glaçons de 20 grammes. Il existe des distributeurs aux États-Unis mais ils sont très gros. J’ai interrogé les gens autour de moi, tous pensaient à tort qu’une machine de ce type existait déjà en Europe. Je me suis donc lancée. N’étant pas du métier, je me suis fait un peu balader au départ", explique Michèle Rossi. Le passage par l’incubateur Inizia lui ouvre les portes. Elle reçoit conseils et soutiens techniques. Ainsi que des aides financières de l’Adec et un prêt à taux zéro avec une avance remboursable au bout de deux ans de la Cadec. De quoi amorcer et lancer son prototype fabriqué en France : une machine de 1 m² au sol et 2 m de haut qui distribue des glaçons dans des sachets biodégradables. Le marché s’adresse aux supermarchés de bord de mer, aux campings, aux stations essence et aux ports.

Le modèle économique repose sur la mise à disposition : "Je leur laisse la machine et nous partageons les bénéfices." Le concept a décroché un premier prix d’innovation en novembre au Salon des équipements et techniques du tourisme (Sett) de Montpellier. Michèle Rossi a depuis signé un partenariat avec les ports de France. Cet été, des Kiosk’ice devraient être installés à Ajaccio, à Porticcio, à Solenzara et à Bonifacio. Un début en attendant un développement en France et à l’étranger.

CAROLINE MARCELIN – CORSE MATIN


Événement de clôture de Corsica Innova 2018 à l'Empire Cowork à Ajaccio avec l’Intervention de Jean-Christophe ANGELINI, Pascal PERRI, Emmanuel PIERRE et Léo KINANI-MARTELLI.