Olivier Ezratty, conseiller dans le secteur des nouvelles technologies, vient de publier la nouvelle édition de son « Guide des Startups en France ». Une bible pour toute personne qui veut se lancer dans une aventure entrepreneuriale.

Commentaire de l'auteur, Olivier EZRATTY:

Si vous êtes entrepreneur dans la tech et que vous n’avez jamais entendu parler de ce Guide, c’est que vous n’avez jamais cherché “guide des startups” sur votre moteur de recherche et que tous ceux qui vous ont accompagné vous ont volontairement caché son existence pour vous pourrir la vie. En effet, ce Guide existe depuis 2006 et est mis à jour régulièrement depuis. Cette édition 2019 est la 23e du genre. Il y a du kilomètre sous le capot ! Il a été téléchargé plus de 400 000 fois depuis sa création ! Qui dit mieux ?

Ce Guide est toujours une source d’information très complète pour les entrepreneurs, aussi bien ceux qui veulent créer une véritable startup que ceux qui veulent se lancer dans un entrepreneuriat de proximité plus modeste et sans suivre les canons de l’hypercroissance.

La particularité de ce Guide est qu’il est toujours gratuit, sans publicité, sans sponsoring ni subventions publiques et que vous n’êtes pas le produit. J’y mentionne un grand nombre d’acteurs de l’accompagnement de startups parfois en reprenant et éditant leurs descriptifs, mais ce n’est pas de la publicité. J’exploite un petit algorithme maison empirique de démarketingisation des textes. Ce Guide n’a à vrai dire aucun modèle économique. C’est du goodwill total.

Cette édition a encore pris un peu de poids, avec ses 548 pages. La faute à Voltaire ? Plutôt à la prolifération d’organisations qui accompagnent de près ou de loin les startups, ainsi qu’aux différentes tendances dans les méthodes de création et de croissance des startups. Petit à petit, ce Guide devient en pratique celui de l’innovation en France, tant celle des startups s’intègre avec celle des grandes entreprises et à terme, des entreprises de toute taille.

Mais c’est surtout un Guide, que l’on peut consulter selon ses besoins. Il comprend à la fois les grands principes de la création de startups dans sa première partie et un descriptif assez complet des différents acteurs de l’écosystème privé et public qui peuvent vous accompagner et vous financer. La longueur du pavé illustre la technicité multifacettes de la création de la startup. Il faut certes une idée, de l’inspiration, de la vision et une forte volonté pour se lancer. Mais derrière ces principes généraux se cache ensuite une capacité opérationnelle qui s’organise. La startup est l’endroit idéal pour combiner les formes modernes du leadership (vision long terme, mission, valeurs) et du management (gestion, recrutements, exécution, mesure, technique).

Comme chaque année, je précise que ce Guide n’est pas un annuaire de startups mais un mode d’emploi pour les startups et plus largement, pour nombre d’entrepreneurs. Au même titre que le Guide du Routard contient de bonnes adresses pour les routards et n’est pas un annuaire de routards. Ca, c’est pour les startupers qui me demandent comment être “référencés” dans le Guide, … qu’ils n’ont donc visiblement jamais consulté sérieusement.